La Conscience Témoin

L’Observateur en Soi

 « La science ne peut pas résoudre le mystère ultime de la nature, et cela, parce qu’en dernière analyse, nous faisons nous-mêmes partie du mystère que nous essayons de résoudre. »
–Max Planck

La Conscience Témoin — Pure Conscience

La Conscience Témoin est la conscience silencieuse, l’intimité la plus profonde, qui nous fait sentir que l’existence est et perdure, même en l’absence de pensées, de sensations ou d’émotions. Cette expression de conscience, libre de tout objet, est généralement absente des philosophies occidentales. Elle est l’observateur impartial des pensées, des émotions, des sensations, du corps, des actions. Selon la tradition advaita (non-duelle), une action est consciente uniquement lorsque le mental (la conscience individuelle et tous ses filtres) sont transcendés. Autrement dit, il n’y a plus d’observateur individuel, d’objectif personnel, d’attentes ou de références à la mémoire.

Les traditions orientales ont accordé une place importante à la Conscience Témoin. Selon le grand spécialiste du Yoga Georg Feuerstein : « Sakshin, “la Conscience Témoin”, est l’une des plus grandes découvertes de la spiritualité indienne. Au-delà des différents états ou niveaux de conscience se trouve le Soi transcendantal qui est caractérisé comme le témoin (sakshin) de tous les phénomènes psycho-mentaux. Ce témoin, […] est la découverte la plus profonde des visionnaires et des sages de l’Inde et, certainement, leur plus grande contribution à la psychologie universelle ».

Un autre nom pour le Soi

La Conscience Témoin est simplement un autre nom pour atman (la Réalité Suprême). La définition du Yoga est elle-même associée à la définition du Témoin (ou du Centre, comme l’appelle Patanjali dans les Yoga Sutras): 

1:2 Le Yoga est l’arrêt (nirodha) de l’activité automatique du mental (chitta).

1:3 Alors se révèle notre Centre [i.e. la Conscience Témoin], établi en lui-même.

1:4 Dans le cas contraire, il y a identification de notre Centre avec l’agitation du mental.

Par conséquent, Patanjali dit que nous ignorons généralement l’arrière-plan de Quiétude, la Pure Conscience, parce que nous sommes constamment perdus dans nos pensées, sensations et autres  « fluctuations ». Si nous apprenons à les arrêter, la Conscience Témoin sera révélée dans sa pureté. Ceci est le Yoga.

Patanjali affirme également que l’origine de toutes nos souffrances (karma) est due à l’identification de la Conscience Témoin avec nos perceptions, pensées et émotions. En conclusion logique, s’en désidentifier est le moyen de sortir de la souffrance :

2:16 La douleur à venir [agami karma] peut et doit être évitée.

2:17 L’identification entre celui qui voit [i.e. la Conscience Témoin] et ce qui est vu [i.e. le Monde] est la cause de cette douleur que l’on peut éviter.

Action consciente

La Conscience Témoin pénètre les niveaux de l’être à différentes profondeurs.  Lorsque nous parlons d’action consciente, nous faisons généralement référence à la capacité d’être conscient de cette action particulière. Une action n’est consciente que lorsqu’elle n’est plus personnelle ; lorsque nous réalisons que l’origine de cette action est la Conscience infinie, le Coeur Spirituel. En réalité, le Cœur est la source ultime de toute action. Une action consciente est donc une action qui se produit par amour, sans attachement, et non comme une stratégie visant à renforcer notre image personnelle.

Comment cultiver la Conscience Témoin

Pour cultiver la Conscience Témoin, nous pouvons commencer par développer l’observateur qui est en nous. Dans le Hridaya Yoga, nous appelons ceci l’Attitude Témoin. Ce Témoin ne réside pas dans le mental, mais dans l’intimité la plus profonde du « je », le Cœur Spirituel. Nous encourageons également la désidentification de la personnalité et de ses histoires. Ainsi, nous pouvons nous libérer progressivement de nos attachements (préjugés, désirs, souhaits, habitudes, etc.).

La Conscience Témoin ne signifie pas chercher à s’isoler de la vie ou devenir insensible aux émotions. Au contraire, elle est l’expression de l’aspiration spirituelle vécue au cœur de chaque geste, action, asana. En fait, le Cœur Spirituel, la Conscience Divine se trouve au centre de tout acte. 

Découvrez-en plus sur la Conscience Témoin dans la Retraite Hridaya de méditation en silence de 10 jours.