Antoaneta Gotea

Antoaneta Maria Gotea est née en juillet 1972, à Bucarest, en Roumanie. Lors de son enfance, elle se souvient que son père pratiquait des exercices physiques compliqués – uddiyana bandha – et des techniques de respiration inhabituelles – pranayama, tandis que sa mère partageait des enseignements sur la réincarnation et sur l’existence de corps subtils. La synergie de ces connaissances s’épanouissent plus tard en une véritable aspiration spirituelle.

Sa recherche d’un chemin spirituel authentique la conduit à l’âge de 21 ans à un cours de Yoga alors qu’elle est étudiante à l’Université Polytechnique de Bucarest. Elle étudie alors le Raja Yoga, le Mahavidya Yoga et le Shivaïsme du Cachemire dans une école de Yoga en Roumanie. En 1997, elle commence à diriger des groupes de femmes à travers les pratiques du Mahavidya Yoga, sa branche préférée du yoga. Elle rencontre la méditation pour la première fois en 2000 lorsqu’elle rejoint son partenaire Sahajananda pour une retraite de méditation dans une grotte retirée d’une zone isolée de Roumanie. Ces 3 semaines passées dans la solitude et dans le silence lui permettent de comprendre pour la première fois combien il est difficile de calmer le mental, combien de discipline et de persévérance sont requises pour approfondir la méditation et quelle détermination est nécessaire pour celui qui aspire à connaître la Vérité. La confrontation avec elle-même est dure mais éclairante. Après cette expérience, un profond désir de solitude et de méditation s’éveille en elle. L’année suivante, elle rejoint son partenaire dans une grotte isolée pour une deuxième retraite de méditation. Le bonheur profond qu’elle ressent lors de son retour dans cette même grotte où ses premiers aperçus de la méditation se sont manifestés est très difficile à décrire. Une autre retraite importante est une retraite en chambre noire de 18 jours qu’elle a faite avec Sahajananda.

Elle continue sur la voie de la méditation en rejoignant les retraites de méditation de groupe menées par Sahajananda à la fois en Roumanie et en Thaïlande.

En 2008, elle devient professeur de Yoga diplômée. Elle a commencé à enseigner en Thaïlande et en Roumanie.

En 2010, elle a l’occasion d’être en contact plus en profondeur avec le bouddhisme tibétain en assistant aux enseignements du Dalaï Lama à Bodhgaya, puis en suivant une retraite de Phowa de 10 jours avec le grand maître Ayang Rinpoche, ainsi qu’un cours de méditation « L’art de la vie joyeuse » avec Mingyur Rinpoche au monastère Tergar, en Inde. A partir de ce moment, les enseignements bouddhistes sur la Compassion et la bodhicitta fusionnent avec la pratique du Hridaya Yoga basée sur les enseignements non-duels du grand sage d’Arunachala, Ramana Maharshi.

En 2011, Sahajananda et Antoaneta, par leur travail commun, donnent naissance au Hridaya Yoga et au premier cours de formation des enseignants Hridaya (Hridaya Yoga Teacher Training : HTTC). Elle a ainsi la grande opportunité d’être la coordinatrice du premier HTTC et d’enseigner à un groupe d’étudiants et d’amoureux de la méditation.

Et le voyage spirituel continue… Les retraites de méditation continuent… La méditation est une transformation permanente du mental. Jusqu’à ce que le mental se tourne complètement vers l’intérieur et s’enfonce dans sa source, le Cœur Spirituel, cet effort est nécessaire.