Comment danser dans l’impermanence de la vie ?

Blog Post

Share this

Share on pinterest
Share on twitter
Share on facebook
Share on whatsapp

Q : Comment puis-je danser dans l’impermanence de la vie ?
R : Tout d’abord, laissez simplement la danse de la vie se dérouler en vous ; après un certain temps, vous verrez peut-être comme le jeu même de l’impermanence de la vie révèle le secret de la stabilité ultime…

Shiva Nataraja Danse dans Votre Cœur

La véritable danse n’est pas celle des émotions fluctuantes et des pensées erratiques, mais plutôt le terrain vibrant d’où surgissent toutes ces inconsistances, là où sont embrassées toutes les dualités opposées comme le plaisir et la souffrance.

Shiva Nataraja, la Conscience qui danse avec elle-même, dans votre cœur, est le véritable danseur.

La beauté de la danse ne réside pas seulement dans le mouvement, mais dans l’ouverture magique dans laquelle le corps, les sensations et l’esprit prennent place dans une conscience plus large que vous-même, un sentiment de totalité… De même, dans le voyage d’une âme qui s’éveille, ce que vous vous preniez pour être n’est vu que comme une expression flottante de ce que vous êtes vraiment. Nous effectuons une percée vers la Présence réelle, le Cœur grand ouvert, qui est la cause du temps et de l’espace. Voilà la véritable danse de la vie.

La Grâce dans les Extrêmes

La grâce est l’essence de la danse, elle contient les extrêmes. Un danseur gracieux est celui qui connaît l’art de l’équilibre… Là où il n’y avait auparavant qu’effort et tension, la grâce permet de trouver l’harmonie. C’est un pouvoir rayonnant et conscient qui charge toute tendance excessive avec la beauté du centrage, du cœur…

Pour danser avec la Terre, le ciel devient pluie. Une telle célébration et une telle grâce font émerger la vie. Le taoïsme enseigne que les extrêmes créent leurs opposés. Il ne s’agit pas d’éviter les limites mais de les amener à la lumière du Centre.

Trouvez l’équilibre du Centre, et vous vivrez en harmonie ! Vivre de cette façon, c’est la danse.

Le Dévouement à la Conscience du Cœur

Un danseur professionnel peut facilement apprendre de nouveaux styles de danse parce que la fluidité et l’aisance du corps et de l’esprit sont devenues sa seconde nature. De la même manière, la conscience constante du Cœur vous donne le sentiment naturel d’équilibre, de joie et de grâce dans la danse de la vie.

Le Centre Dansant

dance of life

La danse montre un équilibre dynamique. Il s’agit d’un équilibre en mouvement, et non d’un point statique. Le mouvement d’un point d’équilibre à un autre, d’un centre à un autre, devient lui-même un Centre Dansant.

Le flux de la conscience semblable au Gange nettoie votre âme.

En percevant spanda – l’élan vital de l’enthousiasme, comme une danse rituelle dans le cœur invoquant Dieu, le Bien-aimé, nous nous abandonnons à une transparence plus profonde.

Toute lutte provient d’une désorientation mentale, d’un manque de grâce. Lorsque vous êtes Danse-Conscience, vous ne voyez, ne sentez, ne goûtez, n’entendez que ce jeu de la Conscience.

L’Aveugle et la Canne Dansante

Imaginez une personne aveugle avec une canne. Chaque pas est une entrée dans un espace inconnu, tandis que la canne oscille dans une danse entre les extrêmes – à gauche, à droite, en touchant les obstacles possibles. Ce que la personne veut percevoir, ce ne sont pas les obstacles, mais l’espace entre eux, le vide – qui est la liberté. De même, la conscience, qui oscille entre les pensées et les limites, honore le Centre, le Cœur…

Une telle danse consciente comble l’écart entre le samsara et le nirvana ; elle se produit là, aux confins des extrêmes… apportant du sacré à tout ce avec quoi nous dansons…

C’est quand la dernière fois que vous avez dansé comme ça ?

dance of life« Tout comme le vent aime faire danser les choses,
que ta gravité soit allégée par la grâce.

Tout comme le temps reste libre de ce qu’il encadre,
que ton esprit reste libre de tout ce qu’il nomme.

Puisses-tu approfondir ta prière d’écoute,
pour entendre dans les profondeurs le rire du Divin. » John O’Donohue

 

Par Sahajananda, le fondateur principal de Hridaya Yoga.

Laisser un commentaire

Dernier article
dance of life

Comment danser dans l’impermanence de la vie ?

 Q : Comment puis-je danser dans l’impermanence de la vie ? R : Tout d’abord, laissez simplement la danse de la vie se dérouler en vous ; après un certain temps, vous verrez peut-être comme le jeu même de l’impermanence de la vie révèle le secret de la stabilité

En savoir plus
Plus d'articles
Suivre sur Instagram