Hridaya Yoga France—In the News

CREAttitude Article

ENTRE SIMPLICITÉ, ENGAGEMENT ET LACHER PRISE

Calme, le sourire aux lèvres, Arnaud nous accueille et nous indique le lieu du repas. Une fois nos assiettes remplies de délicieuses recettes bio, locales et végétariennes, nous nous installons sur une petite table sous un arbre dans le jardin. Place à l’interview…

44 ans. Marié. Père de deux enfants. Arnaud ressemble jusqu’ici à beaucoup d’autres hommes de son age. Mais lorsque l’on creuse un peu, c’est un tout autre personnage qui se dévoile à nous. Il y a plus de 15 ans, Arnaud se cherche et c’est en voyageant qu’il s’est trouvé. Durant plusieurs années, il pratique et enseigne le yoga et la méditation. Inde, Vietnam, Thaïlande, Iran… c’est finalement au Mexique qu’il se lancera dans son premier projet, accompagné de Sahajananda, lui aussi prof de méditation. «Il faut un certain niveau d’inconscience pour réussir à vivre pleinement la vie» nous raconte-t-il en souriant.

Sans réel compétence de porteur de projet, Arnaud fait confiance en la Vie, convaincu par le «pourquoi» de sa démarche : permettre à chaque individu de «vivre avec le cœur». Le centre de yoga et de méditation mexicain ne met pas longtemps avant d’attirer de nombreux visiteurs du monde entier. Ils adhèrent pleinement aux valeurs du projet et le succès est rapidement au rendez-vous. Désireux de se rapprocher de sa famille et de s’ouvrir à l’Europe, Arnaud se lance un nouveau défi, tout aussi ambitieux que le premier. Et c’est au sein d’un grand chateau médiéval que celui-ci verra le jour…

HRIDAYA YOGA FRANCE : QUEL PROJET !

3400 m2 de bâtiment. Plus de 8 hectares de terrain aux alentours. Le centre de yoga / méditation s’inscrit dans un cadre exceptionnel qui inspire sérénité et gratitude. Pourtant, l’acquisition de ce lieu il y a 1 an n’a pas été de tout repos mais après de nombreux rebondissements, Arnaud y est finalement parvenu. Avec peu de moyens pour rénover les bâtiments, c’est l’investissement de plusieurs dizaines de bénévoles sur toute l’année qui a permis fin aout, d’ouvrir officiellement le lieu au public. Comment ? Grace au chantier participatif ! Chaque personne est libre de venir partager ses compétences en l’échange du gite et du couvert, sans oublier tous les liens crées avec les autres bénévoles. Sa capacité d’accueil est de 77 personnes, que ce soit en chambre simple / partagée, ou en dortoir. Une grande cuisine, permet de nourrir l’ensemble des résidents, en plus d’alimenter le restaurant ouvert au public. Sans oublier deux grandes salles de yoga utilisées aussi bien quotidiennement par les résidents que par les personnes venues effectué des stages. Aujourd’hui, le projet se structure et peut désormais faire appel à 5 salariés à temps plein. Les perspectives d’évolution sont enthousiasmantes, avec notamment la création d’un grand jardin en permaculture, qui assurera – à termes – 20% des besoins alimentaires du lieu. Ce que nous apprécions particulièrement en écoutant Arnaud, c’est son approche holistique de l’écologie. Selon lui, le respect de notre planète passe avant tout par le respect de soi, car au final, tout est Un.

L’UNION AU COEUR DU YOGA

Le mot yoga vient du sanskrit «yog», qui signifie «Union». Union du corps, de l’âme et de l’esprit. Pa des excercies physiques variés, le yoga vise à la détente et l’ouverture. On dit que le yoga «utilise le corps pour découvrir le Soi». Selon Arnaud, nous percevons le monde au travers de nombreux filtres, propres à chacun. La pratique du yoga permet de faire tomber ces filtres, d’acquérir une meilleure capacité de discernement et ainsi, d’agir en conscience. Seul un être en conscience parvient à être en harmonie avec son environnement. Ainsi, l’écologie intérieure (respect de soi – par le yoga) conditionne l’écologie extérieure (respect de la planète).

Plusieurs types de yoga existent. Au sein de l’école, on y pratique le Hridaya Hatha Yoga. Ce dernier associe les postures (asanas) à la vision de la philosophie de la non-dualité (Advaita). Le corps physique est ainsi vu comme un instrument servant à «devenir pleinement qui l’on est».

Weekend découverte, retraites ou cours de yoga hebdomadaires… Il y en en pour tous les gouts ! Sans oublier les retraites de médiation silencieuse qui permettent d’aiguiser la capacité contemplative des participants.

Alors, si vous aussi vous souhaitez davantage d’Union dans votre vie, nous vous invitons à visiter ce lieu si particulier ! Vous n’en sortirai pas déçus… nous en sommes convaincus ! Et pour les adeptes du bénévolat, le lieu est sans cesse à la recherche de nouveaux Karma Yogis alors n’attendez-plus !